Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Lili

Cela va peut-être vous choquer, ou bien vous interpeller. Vous serez peut-être d'accord, ou pas. Voir indécis. Mais au final, qu'est-ce qui est important ? D'avoir raison ou bien d'en être conscient ?

Il semblerait que le pays, la ville ou l'on habite, la commune et l'endroit même de notre habitation favorise l'obésité.

Il existe un phénomène de "dépendance géographique, lié à l'environnement urbain et humain" selon des chercheurs suisses.

 

Explications:

En clair, cela signifie que plus l'on vit dans des endroits compartimentés, coupés par des axes routiers ou ferroviaires, plus l'individu vit dans la sédentarité. Allez chercher ses fruits et légumes devient un véritable parcours du combattant, ou bien une perte de temps non négligeable après une journée de travail, si l'on doit traverser la "grande route", aller de l'autre côté de la ville, et surtout à l'heure de la débauche.

Il est tellement plus simple de rentrer chez soi et de commander une pizza. Exit les embouteillages et la perte de temps.

 

 

L'être humain a de moins en moins de temps pour faire ses courses et surtout beaucoup plus de facilité à se faire livrer des repas à domicile, qui malheureusement ne sont pas forcément l'idéal dans le contexte d'un équilibrage alimentaire.

 

 

 

 

Et puis, il y a les fameux "fast-foods".

Pas besoin de descendre de la voiture. Pas besoin de cuisiner, juste à prendre la poche et à manger. Et si vous ne pouvait pas attendre, vous pouvez même la manger en voiture.

 

Alors, si l'on résume, il vaut mieux habiter dans une ville où il n'y a pas de fast-food dans les environs et surtout beaucoup de commerces fruits et légumes aux alentours.

Je sais pas ce que vous en pensez, mais c'est pas faux comme raisonnement. Cependant, c'est pas si facile à faire.

Moi j'habite dans une ville de 29 000 habitants et il y a pas moins de 2 McDonald's, 6 Kebabs, 4 pizzerias, et 4 restaurants asiatiques !! Et bien sûr tout cela ouvert tous les jours jusqu'à 23h ou minuit .

 

Par contre, il y a un seul magasin "style grand frais" où l'on trouve tous les fruits et légumes et avec des heures d'ouvertures calquer sur des heures de grandes surfaces.

 

 

Alors, si peu que l'on est pas eu le temps de s'organiser un petit peu, vous comprendrez bien que la solution la simple en reste les fast-foods. Pas besoin d'aller dans le magasin, pas besoin de faire la cuisine et pas besoin de faire la vaisselle !

Bien plus encore, avez-vous déjà entendu parlé du phénomène de mode alimentaire?

En fait celui-ci se retrouve principalement chez les adolescents. En pleine opposition avec ses parents et à la recherche de son affirmation, quoi de mieux que d'aller manger dans les lieux de restaurations rapides (hamburger, pizza, snack, frites), peu cher mais surtout l'endroit par excellence pour se réunir avec les copains, seuls, comme des grands.

Et c'est ainsi que l'obésité chez les jeunes ne cessent d'évoluer.

Alors, ne serait-il pas temps de faire de la restauration rapide avec uniquement des légumes et des fruits ?

Ne serait-il pas temps d'apprendre à nos jeunes de prendre le temps de cuisiner sainement et de se retrouver entre "potes" comme des grands, mais sans frites ou pizzas?

Allez savoir....

Tendrement.

Lili.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Jessica 04/06/2017 22:50

oups... l'est est dans le rouge et mon mari est alsacien... ah ah ! Il est vrai que la cuisine alsacienne, bien que très bonne, est aussi très loin d'être la plus light ! On comprend tout de suite mieux pourquoi mon chéri prend du poids dès qu'il goûte aux petits plats de ma belle-mère quand on y va en vacances ! mdr Bises.

Jessica 05/06/2017 10:22

Ah ! Moi aussi je suis du Sud Ouest ! Mais je freine sur le foie gras, magrets et confits (trop bon quand même... ;) ) sinon ce serait la catastrophe ! Bises

Lili 05/06/2017 09:09

Bonjour Jessica. Imagine, je suis du Sud Ouest! Le pays du foie gras, des confits, des magrets et j'en passe... Moi, aller manger chez ma mère, c'est 3 kilos par repas à coup sûr. Quand mes enfants y vont pour une semaine de vacances, tu peux être certaine que la balance affiche entre 2 à 4 kilos en plus. Pour les cousins qui sont maigres comme des ficelles, c'est le même phénomène. Vive les grands- mères et surtout le retour à domicile pour retrouver la couleur des légumes!
Je t'embrasse. Passe une bonne journée. Bises.
Amicalement.
Lili.

Vanessa 03/06/2017 00:52

Coucou... Wahou, je me demande pourquoi l'obésité est aussi élevée dans le nord... Avant, j'habitais une petite ville comme toi, avec juste deux macdo aussi, et je n'y allais que tres rarement et je conservais mon poids sans problème. En revanche, arrivée a toulouse, a une période, j'y mangeais toutes les semaines ! commandais pizza toutes les semaines ! Quand, j'y repense, franchement, j'ai honte ! Aujourd'hui, je ne vais plus du tout au mcdonalds... J'fais mes propres burgers j'm'achete des frites au four, et c'est bien moins calorique, et le burger excellent. Aujourd'hui, au final, j'arrive a maigrir en ville, car, je fais mes courses a pied, ca me permet de marcher 45min. Cet aprem, par exemple, je voulais m'acheter un bocal de moutarde a l'épicerie qui est a 2min de chez moi, ben, j'ai fais un grand détour de 35min, histoire de marcher plus. J'utilise moins les transports en communs, j'fais le moindre truc bête a pied et avec beaucoup de détour, et je maigris... C'est top !
On devrait solliciter un peu plus nos deux pieds, et soulager notre portefeuille de la restauration rapide :p
A bientot !

Lili 03/06/2017 19:43

Bonsoir Vanessa. Mais non il ne faut pas avoir honte. Qui n'a pas croisé un jour le chemin du macdo ou bien de la pizzeria ?
Moi aussi je fais mes frites au four. D'ailleurs, je n'ai pas de friteuse à la maison. Comme cela, pas de fritures ou bien de beignets. Tu as raison, si on sollicitait plus nos pieds, le porte monnaie serait plus rempli ne serait-ce en économie de frais de carburant.
Tendrement.
Lili.