Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Lili

 

Il y a quelques années déjà, j'avais commencé un blog. Mais très vite, celui-ci s'était retrouvé pris d'assaut par des journalistes qui voulaient raconter mon histoire à travers des reportages.

médi blog

Du coup, j'ai tout stoppé. En effet, j'avais pas envie d'être un objet de curiosité. Bon, je vous avoue que sur le moment j'étais fière que l'on puisse s'intéresser à moi. Mais avec du recul, j'ai vite fini par comprendre que pour ces gens la,seule la qualité du reportage pour faire un maximum d'audience en était l'objectif.

Aujourd'hui, grâce à une personne qui tient elle même un blog, j'ai décidé d'en refaire un, mais cette fois-ci, les règles sont différentes.

En effet, j'ai pris soin de bien paramétrer mon blog afin de ne point être dérangée dans ma démarche. Je suis à l'écoute et ouverte à toutes propositions, mais j'ai envie de dire que je ne suis pas une " bête de foire".

blog

 

Dans mon blog, j'écris des articles qui sont en adéquation avec la réalité. "La vraie vie" comme disent la plupart des personnes. J'ai pas envie dans ce blog de m'étaler sur mon passé. Vous savez, celui qui fait qu'aujourd'hui je me trouve dans cette situation.

 

 

Mais il y a des jours qui font plus mal que d'autres. Il y a des jours où le moral est au plus bas, et il y a des jours où j'ai envie de le crier sur les toits pour que le monde entier le sache.

marre

C'est pour cela qu'aujourd'hui, dans cet article, j'ai juste envie de dire que j'en ai marre. Je suis désespérée. J'ai l'impression que je n'y arriverai jamais tant la route est longue.

 

Je me demande si j'ai choisi la bonne option quand je vois toutes les personnes autour de moi qui maigrissent parce qu'elles se font opérer à tout va.

Mais merde ! ( toutes mes excuses pour l'expression) j'aimerai bien y arriver moi-même. Est-ce si impossible que cela ?

Non tout est possible, mais " putain" que c'est dur !

Je le savais, mais la chose que je trouve la plus difficile, c'est le manque de soutien des médecins.

Je ne compte plus le nombre de médecins qui me disent: " vous n'y arriverez jamais sans opérations".

Quand j'ai raconté cela à mon endocrinologue, celui-ci m'a dit: " ben alors, montrez leurs qu'ils ont tort ! Montrez leurs que vous pouvez le faire !"

Mais que c'est dur quand on est toute seule.....

 

opération

 

Aujourd'hui j'ai vu mon ancienne voisine. D'une fille obèse, la voici jolie et maigre. Grâce à quoi? Opération bien sûr....

Hier, j'ai discuté avec une amie que j'avais perdu de vue depuis quelques années. Elle aussi obèse depuis toujours, devinez comment elle est aujourd'hui ? En attente de sa date d'opération....

Il y a quelques semaines encore, j'ai croisé une connaissance qui elle aussi est devenue toute maigre. Et bien entendu, grâce à l'opération.

Des exemples comme cela, j'en ai encore, encore et encore.....

 

Dans mon monde idéal, j'aimerai que les professionnels nous aident à maigrir naturellement. J'aimerai que les professionnels acceptent le fait que certains veulent maigrir naturellement. Juste par fierté d'y arriver soi même ou bien d'avoir cette sensation de ne pas être malade. D'être comme tout le monde......

 

Dans mon monde idéal, j'aimerai que ma piscine municipale accepte de laisser des créneaux horaires pour les obèses sans public, sans curieux, rien que des obèses qui s'éclatent à faire du sport sans aucuns préjugés.....

 

 

 

sport

Dans mon monde idéal, j'aimerai qu'un kinésithérapeute accepte de donner des cours de gym adaptés à la morphologie d'un obèse....

 

Mais voilà, l'aquagym existe mais regardait bien les adhérents. Il y a, du moins chez moi, des personnes âgées, des personnes normales, tout, sauf des obèses qui ne pourront jamais faire les mêmes exercices.

Les salles de sports existent aussi. J'ai essayé avec un coach. Mais regardez bien les machines et les adhérents. C'est pas adapté pour un obèse et très vite l'effort est trop important, les articulations souffrent et l'arrêt est obligatoire.

J'ai cherché des personnes aussi grosses que moi, voir un peu moins. Je sais qu'ils en existent plus que l'on en croit. J'ai voulu que l'on se rassemblent pour mettre en place des choses: aller voir le maire pour la piscine, trouver un kiné qui accepte de nous aider, etc...

Ha, j'en ai trouvé des personnes! Mais elles sont toutes si désespérées qu'elles ont même pas voulu essayer. Elles n'y croient pas.

J'ai même pensé créer une association pour aider à trouver des aides, des professionnels de la santé.

Et vous savez quoi?

Dans ma ville, dans la même période, une association venait de se créer. Seulement voilà, quand je suis allée me renseigner sur celle-ci, devinez de quoi il s'agit ??

C'est une association qui lutte contre l'obésité ( là je dis chouette c'est ce qu'il me faut), mais, parce qu'il y a un mais, les responsables de cette association sont tout simplement d'anciennes obèses qui ont été opéré.

Plus encore, les membres de cette association sont des personnes obèses qui attendent la date fatidique de l'opération. Bref, tout ce que je veux pas.

Je ne veux pas me plaindre,

Je ne veux pas que l'on me plaigne si j'en suis là c'est ma faute,

Je ne veux pas qu'on se moque de moi,

Je ne veux pas que l'on m'ignore,

Mais,

J'aimerai avoir un peu plus d'aide,

J'aimerai avoir plus de portes ouvertes sans penser automatiquement à l'opération,

J'aimerai ne plus me sentir seule dans ce combat,

J'aimerai vivre presque normalement et continuer à y croire.

 

Il y a des jours comme cela où le moral est au plus bas,

Il y a des jours où l'on a envie de l'écrire tant cela va si mal,

Il y a des jours où le doute s'installe,

Il y a des jours comme ça......

 

Cordialement.

Lili.

 

changer le monde

 

Commenter cet article

Jessica 02/05/2017 22:54

Coucou Lili !
Je suis persuadée que tu vas y arriver toi aussi :) Tu m'as l'air bien entourée avec un mari qui t'aime et c'est ce qui compte. Par contre, quand j'ai lu ta réponse, un mot m'a surprise : "notre amour (...) est bien là, mais parfois (...) je culpabilise." Culpabiliser de quoi ? D'être aimée ? J'espère bien que non et que je me trompe ! Bises.

Jessica 01/05/2017 16:51

Bonjour Lili,
ton article m'interpelle énormément. Je me rends compte que je te laisse des commentaires mais que je ne me suis pas présentée.
Tout d'abord, je ne suis pas tombée sur ton blog au hasard. Je suis en train de créer un site qui parle d'alimentation en général mais aussi et surtout de rééducation alimentaire et tout ce qui va avec (alimentation, exercice, estime de soi, santé, vie de famille, etc...). Je suis tombée sur ton blog en regardant des communautés d'overblog, voilà. Pour l'instant, je ne t'ai pas communiqué son adresse puisqu'il en est au stade de la création.
J'ai en fait décidé de le faire pour partager mon expérience sur la rééducation alimentaire et pour mon intérêt sur l'alimentation, que je pratique sur moi-même mais aussi au sein de ma famille car mon mari a un problème d'hyperphagie. Quand on s'est connu, j'étais un peu en surpoids mais on ne peut pas dire que j'avais de gros soucis de poids, mais homme pesait 150 kg (cuisinier en plus, ce qui ne l'aide pas...), il a même fait plus que ça. Si j'ai cru au début que j'allais l'aider, c'est plutôt moi qui suit tombée dans ses "travers" vis à vis de la nourriture (mais bon, je pense que le terrain était quand même propice). Je suis arrivée à 120 kg et des soucis de santé ont débuté. On m'a parlé d'opération (médecins) mais j'ai refusé tout net comme toi (et mon mari ne veut pas en entendre parler non plus).
Bref, j'ai surtout appris à manger. J'ai perdu 20 kg en deux ans et demi à peu près (et mon mari aussi). Il m'en reste encore à perdre mais je ne me suis fixé aucun objectif, ni en terme de poids, ni en terme de durée. Je laisse faire les choses, je suis centrée sur ma santé en premier. En fait, j'aurais beaucoup de choses à dire, mais c'est pour ça que j'ai décidé de créer un site pour en parler. Je ne me pose pas en experte de la santé ni de la diététique évidemment. Je parle seulement de ce que je fais. Je mange de tout, absolument de tout. J'équilibre, c'est tout.
Je trouve que ton idée d'avoir créer un blog est déjà vraiment bien. Mais pour en revenir à ton idée d'association, pourquoi ne pas le faire ? C'est une idée géniale !
A bientôt. Bises.

Lili 01/05/2017 19:47

Hello Jessica. Merci de ta présentation et heureuse de faire ta connaissance. Moi, c'est tout l'inverse. Mon mari est loin d'avoir des problèmes de poids. De plus, il est très grand. ( 2 mètres ) . Autant te dire qu'ensemble on est très différent physiquement. Cependant, notre amour l'un vers l'autre est bien là, mais parfois, je t'avoue que je culpabilise. Bref, quand je lis ton commentaire, je m'aperçois de plus en plus que mon erreur principale est peut-être de me fixer des objectifs de poids trop ferme. D'ailleurs, c'est pour cela que pour éviter de voir ce palier mon médecin m'a préconisé de ne me peser que dans 15 jours ( ce que j'explique dans l'article des pesées du mois de mai qui va paraître demain). L'idée de l'association me tente toujours, mais je sais pas trop comment m'y prendre. Cela mérite peut-être que j'y réfléchisse encore plus sérieusement.
Merci infiniment pour tes encouragements. En te souhaitant de continuer dans la bonne direction, je t'envoie de gros encouragements et tous pleins de bisous.
Tendrement.
Lili.