Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Lili

Dites: " ouistiti "  /  Dites: " cheese "

Voici deux petits mots très connus dans le monde de la photo. Ces deux petits mots qui sont censés vous faire un joli sourire. Oui, mais quand on est gros, on aime pas les photos! Mais pas du tout, du tout, du tout, du tout, du tout.... bref, vous avez compris je pense.Et pourtant, les photos quand on commence un amaigrissement sont très importantes, voir indispensables. Mais, parce qu'il y a un " mais ", elles peuvent aussi être à l'origine de l'échec du régime. Explications.

Il y a des gens qui assument très bien leurs rondeurs. Moi pas.

Voir l'ombre de ma silhouette sur le sol, me regarder dans une glace, dans une vitrine de magasin, dans le reflet de la porte de la voiture, je peux pas. Cela me démoralise à un point!

Du coup, au lieu de me donner du courage, je suis abattue. Je suis moche. Je n'ai pas de forme harmonieuse. Je ressemble a un gros sac de patate. Je ne vois qu'un déchet en face de moi. Seule solution: éviter tout reflet de mon corps.

Moi, celui qui veut me prendre en photo, je lui dit:

Par contre, ne pas se faire prendre en photo amène incontestablement un manque sur les photos de famille. Du coup, quand on regarde l'album on cherche Lili.

Aujourd'hui, j'ai décidé de maigrir. J'ai décidé de changer de corps. J'ai décidé de vivre. J'ai décidé d'être féminine. J'ai décidé d'être belle. J'ai décidé.... bon ok, je m'arrête. Mais pas question d'oublier d'où je viens !

Si certains se prennent au jeu de la photo en se prenant au début, puis dans les phases intermédiaires et à la fin de leur amaigrissement, moi je ne ferai que 2 photos de ma silhouette: une au début, et une à la fin. Un point c'est tout.

Je sais que beaucoup ne sont pas d'accord avec cette façon de faire, mais c'est la mienne. Comme je le disais un peu plus haut dans l'article, je ne m'aime pas. Alors, pourquoi m'infliger une telle épreuve ? Voir mon gros ventre (que dis-je, mon énoooorme ventre), ou bien ce qui est censé me servir de cuisses et de genoux ne fait que m'enfoncer, me démotiver, me rabaisser. J'ai pas besoin de ça.

Mais comme tout un chacun, j'ai besoin de voir mon amaigrissement autrement que sur mon sablier du bonheur ou bien sur mon application.

Du coup, je me suis mise à chercher une autre façon de faire. J'aurai pu écouter les gens qui me disent: " ho, qu'est-ce que tu as maigri ! " mais c'est peine perdue car les gens ne vous disent rien en face. Par contre, ils savent le faire dans votre dos. Je les imagine dire: " qu'est-ce qu'elle a grossi! " ou encore " elle a pas maigri ".

Bref, moi, Lili, j'ai creusé dans ma petite cervelle pour trouver comment je pouvais "encenser" mon amaigrissement avec mon corps. J'ai cherché, cherché, cherché, encore et encore.... et puis Ding dong, l'idée est apparue dans ma petite tête.

Puisque je n'aime pas mon corps, je vais me concentrer sur ma tête. Oui, ma tête je l'aime bien. J'aime me maquiller, me coiffer.

C'est ainsi que tous les mardis, dès que je me suis pesée, je prends mon portable et je me fais un petit selfie.

1, 2, 3, souriez.... et clap, la photo est dans la boîte.

Le plus, c'est qu'avec mon application ( my fitness pal ) je mets ma photo juste à côté de ma pesée du jour.

Et vous savez quoi ? J'adore regarder ces photos. Je vous raconte pas la différence entre la première et la dernière. Le cou s'affine, les joues se creusent, et le regard devient plus expressif et joyeux.

Bref, que du bonheur.

Quoiqu'il en soit, que se soit votre silhouette, votre tête, vos bras, votre ventre, etc. n'oubliez pas qu'une petite photo par ci par là vous rappellera d'où vous venez, mais surtout, le courage que vous avez eu pour en arriver là où vous en êtes aujourd'hui.

A vos appareils photos, et .... souriez.

Bien tendrement.

Lili.

 

 

         

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article